Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 01:17

IMG_0475.JPG

 

IMG_0471.JPG

 

IMG_0472.JPG

 

IMG_0473.JPG

 

IMG_0474.JPG

 

IMG_0476.JPG

 

Edit : Ma tenue du week-end en filigrane :

Escarpins compensés Patrizia Pepe  (dénichés sur videdressing.com, cadeau d'anniversaire de la part de mon chéri)

Headband mercerie 

Pince fleur et strass Accessorize

Robe noire dentelle et soie Sandro (trésor d'ebay)

Sac à main perlé la Bagagerie (découvert au dépôt vente Andrea, Nice)

Budget total = moins de 200€

Repost 0
Published by pillapon - dans Mode
commenter cet article
10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 00:30

Elle est là, juste dans l'entrée. La fermeture éclair laisse entrevoir le monceau de fringues en pagaille qui s'y trouvent encore. J'ai pas eu le courage de la vider. Pas encore. Parce que de toute manière il va bien falloir, puisque je repars vendredi déjà. Oui mais la laisser traîner encore un peu, là, c'est comme si les vacances étaient encore un peu là, tout près. Et que ce qu'elle contient peut encore être imprégné de Paris, de l'odeur de cet appartement partagé à deux ou plutôt trois. Ma boule de poils me boude d'ailleurs, trouvant qu'à Nice je la délaisse décidément bien plus qu'à Paris. 

 

J'ai d'ailleurs fait une sélection des merveilles ramenées de la capitale ( à défaut du chéri, qui y reste solidement accroché à cette bougresse, grrr ;) ), histoire de (re) faire un article de shoppeuse addict. J'ai tout plié tout bien et tout en essayant de rien oublier, je vous laisse découvrir ça au fur et à mesure des photos ...

 

            IMG 0429             IMG 0449  

 

De mon badinage dans le marais j'ai ramené 1 mètre de ruban en dentelle noire ( 1,90€ le mètre en mercerie ), seul caprice au milieu de toutes ces bobines de rubans magnifiques, ces étalages de perles, de barrettes à noeuds multicolores et autres headband de folie. J'ai ma petite idée de son utilisation prochaine mais chut, je garde le secret ...

 

         IMG 0446      IMG 0447     IMG 0448

 

Sautoir perles blanches, fleur rose et pompons de chaînes : 14,90€ - 7,45€

Sautoir tons turquoise et violet : 19,90€ - 9,95€


                                      IMG_0419.JPG     IMG 0418

 

Ensemble de joncs marron-mordoré : 12,90€ 

Boucles d'oreilles gouttes de pluie entourées de perles d'eau douce : 19,90€ - 9,95€

 

J'ai également fait un tour au BHV alors qu'il était sous l'emprise des soldes de mi-saison ... Et voilà le résultat : j'ai dévalisé le stand de bijoux Bala Boosté. J'adore cette marque que j'ai connue grâce à Monoprix ( d'ailleurs les bijoux de Monop' étaient les mêmes que ceux de BHV mais à Monop' il n'y avait 50% que sur les sautoirs alors qu'au BHV quatre des cinq présentoirs à bijoux Bala Boosté étaient soldés à 50% ) et qui en soldes a fait mon bonheur ( même si il y avait pleins d'autres trucs craquants, notamment des BO en plumes et perle dans les parme mais je me suis dit que c'était quand même super fragile, ou encore des sautoirs insolites genre gros pendule d'époque ).

 

                     IMG_0451.JPG         IMG_0454.JPG

 

                 IMG_0450.JPG   IMG_0326.JPG  IMG_0294-copie-1.JPG  

 

Pull jaune canari, Pull&Bear - 12,90€

Pull vieux rose angora et grosses poches, Comptoir des Cotonniers ( La Vallée Village, collection printemps-été 2011 ) - 120€ - 39,90€

Blouse en soie rose pâle à motifs chiens blancs avec ceinture tressée, WE - 49,90€  - 24,90€

Pull gris cachemire et coton, Lafayette collection - 39,90€ - 19,95€

 

J'ai également adopté 4 nouveaux hauts, shoppés à différents moments et endroits de ma virée parisienne. J'ai littéralement craqué pour ce pull canari tout léger déniché chez Pull&Bear à prix vraiment très très raisonnable, le pull Comptoir témoigne de mon adoration pour leurs pulls angora-tout doux-j'ai-envie-de-dormir-avec, même si le prix reste élevé j'adore leurs nuances de vieux rose ça va bien à mon teint (blanc). Coup de coeur longuement hésité pour cette blouse toute légère à motif incongru ( je trouvais que 25€ ça faisait encore chéro ) mais plus du tout regretté une fois enfilée et portée pendant toute une journée à Paris :). Et enfin ce pull gris tout simple mais tout doux avec le petit détail qui plaît : de faux petits écussons-ailes sur les épaules ( pas de belle photo porté désolée ... ).

 

Si les bijoux Bala Boosté vous ont aussi tapé dans l'oeil, vous pouvez encore profiter des soldes de mi-saison aux Galeries Lafayette ou au Monoprix le plus proche ( mais attention : seuls les sautoirs sont soldés ). Pour le pull Lafayette collection, idem et pour le Pull&Bear ( il existe en plusieurs autres couleurs estivales ) il paraît qu'une boutique vient d'ouvrir ses portes à Nice héhé ... ;)

 

Sur ce, mes derniers pêchés fringues vous étant ainsi confessés, je vous souhaite une belle et merveilleuse journée ! :)

Repost 0
Published by pillapon - dans Récits
commenter cet article
9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 08:00

IMG_0420.JPG

 

IMG_0421.JPG

 

IMG_0422.JPG

 

IMG_0423.JPG

 

IMG_0424.JPG

 

IMG_0425.JPG

 

IMG_0426.JPG

Repost 0
Published by pillapon - dans Reportages photos
commenter cet article
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 08:00

Image 1-copie-14

 

A l'image de la France entière dimanche, nous avons décidé d'appréhender un nouveau départ.

Nous nous sommes donc retrouvés vendredi soir dernier dans une autre grande salle de cinéma de l'UGC de Bercy Village.

Pile à l'heure pour pouvoir enfin découvrir dans l'intimité de l'écrin d'une salle de cinéma le film bien nommé : Nouveau Départ.

 

Et ce fut une belle histoire qui nous fut contée pendant les 2 heures que durèrent la séance.

 

J'ai eu l'impression de vivre l'aventure au rythme de cette nouvelle famille, union des hommes et des animaux. Et les rires d'une petite fille de 7 ans tout juste, des boucles rousses encadrant un visage de porcelaine, ont réchauffé mon coeur et décroché de nombreux sourires à mon amoureux. Le combat de la passion contre l'argent, maître terrible et calculateur de bien des vies. J'ai aimé ressentir l'amour d'un père pour ses enfants, les mots doux échangés avec sa fille et les joutes verbales amenées par l'adolescence torturée d'un fils.

 

J'ai aimé l'image d'un vieux sweat d'homme que le souvenir d'une mère emmitouflée dedans rend trésor ultime pour surveiller les rêves d'une petite princesse. J'ai aimé la naissance sous haute surveillance d'une nichée de bébés paons. Comme la fin d'une vie de tigre immortalisée de la plus belle façon qui soit. Le charme a opéré jusqu'au bout et à la sortie je me suis sentie si légère, enveloppée de toute la magie d'un très beau film. Mon double a alors saisi ma main et l'a invité à poursuivre la soirée à l'hippopotamus de la rue pavée. 

 

Bref, nous avons passé une très belle soirée.

 

Repost 0
Published by pillapon - dans Récits
commenter cet article
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 14:06

MG 2629

 

C'est une odeur aigre-douce qui s'immisce doucement depuis ce week-end. L'air conditionné me l'a apporté alors que nous étions tous les deux en fuite contre le temps, sur une autoroute déserte, dans notre cocon bien à nous, partageant un sunday caramel dans une avalanche de fou rire. Elle est venue chatouiller mes narines, pour se blottir contre ma glotte avant d'atteindre mon coeur, son but ultime. 

 

Le soleil qui inondait alors le paysage alentour s'est soudain obscurci. Les champs de Colza ne furent bientôt plus que la seule source de lumière. Des nuages noirs envahirent le ciel préparant l'arrivée de l'orage. Les gouttes de pluie déferlèrent sur le pare-brise et instinctivement je repliai mes mollets sous mes cuisses, enserrant mes épaules. Il s'en aperçut et sa main caressa ma joue.

 

Plus tard dans la journée je le regardais rire au téléphone, parlant politique avec ses grands-pères et cérémonie de mariage avec sa mère. Nous reparlions alors logistique : billets de train, week-end, semaines sans se voir, accélération, partiels, stress, projets d'été ... Et mon coeur se resserra alors davantage.

 

Hier soir, dans le grand canapé convertible bleu marine, alors que nous nous couchions enfin après des résultats présidentiels haut en couleurs et que ses doigts soulageait mon front d'une migraine de sommeil, j'eus beaucoup de mal à retenir mes larmes. Mes pensées s'affolaient et l'idée de ressentir à nouveau le manque, l'absence et la solitude loin de celui que j'aime me torturait sans que je puisse trouver le sommeil. Maguy dut ressentir ces émotions tourmentées qui grouillaient en moi car elle décida elle aussi de changer d'état et déclara ses chaleurs.

 

Ce matin alors qu'il se levait très tôt pour travailler, j'enserrai une dernière fois ses oreillers en sachant pertinemment que c'était la dernière matinée où il quittait l'appartement sur la pointe des pieds, déposant un rapide et doux bisou sur mon front avant de s'éclipser pour une nouvelle de ses folles journées. Mais mes craintes avaient disparues, rassurées par la douceur de notre nuit et un sourire naquit sur mes lèvres. Car je savais que ces deux semaines passées ensemble nous avaient rapproché de manière à pouvoir affronter les deux mois de l'année scolaire qui nous restaient à vivre séparés.

 

Le parfum du retour chasse également les nuages gris du ciel parisien en me promettant un ciel bleu et du soleil à plaisir pour guérir mon chagrin amoureux.

Repost 0
Published by pillapon - dans Récits
commenter cet article
3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 15:29

IMG_0328.JPG

 

IMG_0396.JPG

 

IMG_0397.JPG

 

IMG_0377.JPG

 

IMG_0398.JPG

 

IMG_0399.JPG

 

Hier sonnait le glas de mes "pseudo-vacances". En effet après avoir papillonné plus que de raison durant toute une semaine, à regarder tomber la pluie tout en furetant sur ebay, dévorer de nouveaux livres entre deux sessions d'aphasie, il fallait que j'affronte enfin ma plus grande peur : l'apprentissage de la neurologie.

 

J'ai passé toute la journée d'hier à traîner les pieds, prolongeant ma grasse mat' suite à une nuit houleuse, me souvenant tout à coup qu'il fallait que j'aille enfin faire ma procuration au poste de police de Charenton, déviant du trajet du retour pour fureter entre les soldes nouveaux de Monoprix et l'étalage attrayant de la petite friperie, téléphonant même à ma maman, zappant sans grande conviction à la recherche du programme TV révisions-neuro-facile ( hé, ne riez pas j'ai tout de même trouvé un sujet sur france5 traitant des laryngites aiguës et autres pathologies de la voix, même que j'ai été choquée qu'à aucun moment le médecin interrogé ne daigne parler d'une rééducation orthophonique ) tout en regardant de très loin mon très gros classeur de neurologie. 

 

Et puis le temps il était dé-gueu-lasse. Genre ciel tout gris, très peu de luminosité et trombes d'eau qui dégoulinent. Alors vers 16h, j'ai enfin décidé de prendre le taureau par les cornes : j'ai dare-dare enfilé mes bottes et embarqué mon parapluie pour faire un saut à l'épicerie du coin. Mon stock de sucre reconstitué ( jus de pomme + barquettes de Lu + noix de cajou ), je me suis alors lancée. Et oh surprise, ça n'est pas si pire que ça, finalement ...

 

J'y suis donc depuis hier après-midi et m'y suis remise dès ce matin. On peut donc dire que les révisions ont (enfin) bel et bien commencé ! 

 

Edit : photos-preuves à l'appui, ou le pouvoir du sucre et des matières grasses pour des révisions au top ! 

Edit 2 : Parce que s'il fallait compter sur le soutien de Maguy hein ... Feignasse, va ! 

Repost 0
Published by pillapon
commenter cet article
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 12:00

Image-1-copie-13.png  Bonjour, bonjour ! 

 

Aujourd'hui premier article tendance modesque.

J'ai effectivement décidé de vous faire découvrir une autre facette de mon univers : ma passion pour les belles choses ... qui se portent, s'essayent timidement, se collectionnent, s'arrachent, se soldent, s'assemblent mais qui surtout nous font nous sentir belle, tout simplement.

 

Quoi de mieux pour commencer cette nouvelle rubrique que de vous faire découvrir un de mes coups de coeur en la matière, une nouvelle créatrice qui se cache sous le patronyme des Composantes.

 

Il s'agit de Morgane Sézalory, autodidacte, qui a commencé en sélectionnant des pièces vintage & créateur et qui en 2009 a pu tourner son travail vers la création avec le désir de créer une marque qui soit une réelle alternative mode de qualité mais accessible.

 

Son site, http://lescomposantes.com, se compose de deux entités : une partie créations et une autre sélection.

La partie créations contient les dernières créations de Morgane, proposées chaque mois en série limitée pour Les Composantes. Sacs, blouses, robes, ceintures ... mais aussi quelques pièces de créateurs coup de coeur qui viennent compléter les silhouettes.

Tandis que la partie sélection renferme un rendez-vous particulier chez les Composantes. En effet, il rassemble chaque mois pendant 48 heures, un florilège de leurs créations en série très limitée et adapté aux couleurs de saison, ainsi que leurs coups de coeur vintage ou créateur, parfois limitées à un seul exemplaire. Vous y trouverez à la fois des créations déclinées en couleurs uniques ( vert, turquoise, fushia, etc ... ), quelques très rares exemplaires des prochaines créations en avant-première ou encore une robe vintage des années 60. 

 

Le principe est simple : la créatrice ne possède pas de boutique "réelle" ainsi on ne peut se procurer ses pièces qu'uniquement lors de ce rendez-vous mensuel, après s'être inscrit au site et avoir reçu une invitation.

"Vous recevez une invitation la veille de la vente qui commencera le lendemain à 21h et restera ouverte accessible pendant 24h."

Je vous propose donc de découvrir ses créations dès ce soir, 21h, car c'est aujourd'hui que tombe le rendez-vous du mois de mai. 

 

Pour ma part, j'adore les créations des Composantes, que je suis depuis maintenant plus d'un an, mais je n'ai malheureusement pas encore eu la possibilité de m'offrir une de leurs pièces. Mais j'adore ces rendez-vous mensuels qui me permettent de rêver et de baver aussi devant des photos pleines de féminité ainsi que de puiser quelques idées pour se concocter un petit look sympa.

 

Mes coups de coeur vont à leurs cuirs, qui ont l'air d'une super qualité avec un toucher "peau de pêche" que j'affectionne particulièrement. Les sacs nola et nolita sont sublimes mais impossible de choisir une couleur plutôt qu'une autre. J'adore également leurs escarpins Patricia Blanchet ( surtout dans les colori rouge et vert émeraude pour le régal des yeux ).

 

J'espère que la découverte vous comblera, en attendant ce soir je vous fait partager quelques photos des précédents rendez-vous. Et tenez-moi au courant de vos impressions ! ;)


Image-5.png    Image 2-copie-10 

Image-4-copie-7.png   Image-3-copie-6.png


Repost 0
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 23:00

IMG_0380.JPG

 

IMG_0382.JPG

 

IMG_0383.JPG

 

IMG_0381.JPG

 

IMG_0378.JPG

 

IMG_0384.JPG

 

IMG_0385.JPG

 

IMG_0386.JPG

 

IMG_0388.JPG

 

En vous souhaitant une belle nuit ... :)

 

Edit : photos prises près du lac de Daumesnil 

Repost 0
Published by pillapon - dans Reportages photos
commenter cet article
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 13:36

Image 1-copie-12

 

Hier fut une journée studieuse ( pour une fois ). Tellement que nous avons décidé, mon amoureux et moi, de se retrouver à Bercy village pour savourer un moment cinéma. Plusieurs films nous tentaient mais un en particulier avait attiré mon attention : Nouveau Départ. Malheureusement nous fûmes trop juste niveau horaire pour le voir à l'UGC Ciné cité Bercy. Mon chéri me lança alors un clin d'oeil et nous acheta 2 places pour aller voir le dernier film français du moment : Radiostars.

 

Et dans l'ambiance rare d'une immense salle de cinéma, confortablement installés dans de petits fauteuils moelleux, nous avons vécu un moment inoubliable. Du rire à l'émotion, du nimportenawak à l'exploit, nous avons été bluffés par la qualité de ce film et la pêche qu'il nous a transmise une fois les lumières de la salle rallumées. L'aventure humaine qu'il relate, sous fond de pépins d'une vie haute en couleurs, nous a emmenée avec eux sur les routes de France. Et quel fut notre plaisir  difficilement contenu d'apercevoir plusieurs lieux bien connus, comme la petite cabane à légumes et fruits sur la Nationale 7 de Rousset ou les passages répétés sous fond de Sainte Victoire sur MA route tortueuse dite de Cézanne, voire encore les dédicaces aux villages d'Uschau, Piolenc et j'en passe qui ont également charmé mon amoureux vauclusien. 

 

Ce fut l'occasion de rire un bon coup en se tenant par la main, ma tête appuyée contre son épaule en se murmurant des mots doux dans l'obscurité. Nous fûmes également émus par la douceur d'une chanson inédite dans un Macdo tout ce qu'il y a de plus commun. Et la justesse des mots, voire de certains maux aussi, ont fini de nous ravir complètement.

 

Un excellent moment à faire partager au plus grand nombre donc, courez vite vous régaler le coeur, les yeux et les oreilles en découvrant un film qui nous rend soudain très fiers d'être français ...

 

Je vous laisse avec le synopsis et ma chanson coup de coeur de ce film atypique :

 

" En plein échec professionnel et sentimental, Ben, qui se rêvait comique à New York, est de retour à Paris. Il rencontre Alex, présentateur-vedette du Breakfast-club, le Morning star de la radio. Avec Cyril, un quadra mal assumé, et Arnold, le leader charismatique de la bande, ils font la pluie et le beau temps sur Blast FM. Très vite Ben est engagé : Il écrira pour eux. Alors qu’il a à peine rejoint l’équipe, un raz de marée frappe de plein fouet la station : l’audience du breakfast est en chute libre. C’est en bus qu’ils sillonneront les routes de France pour rencontrer et reconquérir leur public. Pour ces Parisiens arrogants, de ce road trip radiophonique naîtra un véritable parcours initiatique qui bousculera leurs certitudes."

 

Repost 0
Published by pillapon - dans I like movies
commenter cet article
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 08:00

IMG_0286-copie-1.JPG

 

Aujourd'hui je me prête au jeu du " qu'y a-t-il dans mon sac ? " :

 

Tout d'abord, je vous présente mon sac à main le plus pratique/passe-partout/classe/préféré de mon chéri. Il s'agit du Gerard Darel 24h nommé Charlotte en cuir d'agneau noir. Il représente mes 20 ans et a tout juste eu 2 ans donc. Il possède une petite poche intérieure ( où se réfugient porte-sac, sac malin pour courses inopinées, mascara de secours et gel désinfectant pour les mains ) mais se compose essentiellement d'un "gros ventre mou" se refermant à l'aide d'un aimant discret me permettant d'y caser le maximum de choses.

 

Justement on peut généralement y trouver :

- un parapluie noir

- un étui à lunettes de soleil Chanel 

- un portefeuille en cuir lisse camel Marc Douglas

- un agenda en cuir grainé rose fushia 

- un livre pour les transports ( en ce moment : La vie d'une autre de Frédérique DEGHELT )

- un téléphone, l'Iphone 3GS

 

S'y glissent très souvent également des mouchoirs, un ou deux tampons périodiques, un cachet d'aspirine, des tubes de vitamine C, des sauces Macdo en petit conditionnement, et j'en passe des meilleures très certainement, mais comment vous dire, ça casse un peu le côté glamour d'une fille tout ça, non ? ;)

 

En bref : Ce sac est mon préféré car il reste très discret de par sa couleur et sa simplicité mais également par sa forme et son cuir lisse tout doux. Un de mes critères de choix absolu dans l'achat d'un sac à main reste indéniablement le porté épaule, B.A.B.A pratique et protecteur. Je ne l'ai pas acheté en magasin ou plein pot mais l'ai trouvé sur les petites annonces d'ebay, neuf aux 2/3 de son prix en magasin. Si mes combines fringues/sac à mains/accessoires vous intéressent, il se pourrait que je me lance à d'autres articles plus modesques à l'avenir ( ce qui me tente bien je vous l'avoue ;) ). 

 

Sur ce, je vous laisse avec Camille, qui chantera mieux que moi ce compagnon de vie ...

 

Repost 0
Published by pillapon - dans Mode
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de pillapon
  • Le blog de pillapon
  • : Articles sur la vie, réactions, poèmes, expériences personnelles
  • Contact

Texte Libre

Recherche