Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 février 2014 5 07 /02 /février /2014 16:26

J'ai conscience de ne pas être aussi présente sur le blog que j'ai pu l'être auparavant. Mais il faut avouer qu'avec le cambriolage de mon appartement fin 2013, mes semaines bien remplies avec de sacrés stages et séminaires jusqu'à tard le soir, mon déménagement et la rédaction de mon mémoire de fin d'études, j'ai beaucoup de mal à trouver du temps pour écrire de nouveaux articles, publier quelques photos de looks ou réaliserles DIY qui me trottent dans la tête ! Mais vous me manquez et j'aimerais pouvoir continuer à échanger avec vous via Pillapon, même si mes publications sont moins fréquentes pendant cette période un peu houleuse ;)

 

Alors pour rattraper un peu du temps perdu, je vous propose de partager avec vous aujourd'hui quelques unes de mes photos instagram de ce début d'année !

 

Dans mon quotidien, en ce moment, il y a donc :

 

- des chaussures, toujours ! Ma passion pour ces jolis accessoires de petons ne connaît pas de répit et, période de soldes oblige, trois nouvelles paires ont rejoint mon dressing : tout d'abord de jolies ballerines modèle cendrillon Repetto argentées intergalactiques (leur cuir plastifié à paillettes possède quelque chose de magique tout en résistant à la pluie ! ;)) dénichées à -40% aux Galeries Lafayettes, puis ma TOUTE PREMIERE magnifique, sublimissime, wahou paire de Jimmy Choo (oui madame) shoppée moitié prix dans la non moins sublime boutique située sur la Croisette à Cannes.

 

Capture-d-ecran-2014-02-07-a-16.39.47.png

 

Sérieusement, j'ai eu une petite seconde d'hésitation quant à leur prix et puis une fois passées à mes pieds, le sentiment de culpabilité s'est presque instantanément dissipé. C'est ma première vraie paire de chaussures de luxe, moi qui n'avait alors que très peu souvent dépassé la centaine d'euros pour une paire de chaussures (oui oui, même pour les repetto), mais j'avoue qu'elles valent vraiment leur prix : superbe emballage, petit sac de rangement feutré rose pâle, stylisme et courbure du talon parfaits, je suis sous le charme ! Ce sont mes premiers escarpins colori "nude" qui je pense se marieront avec toutes mes jolies robes aussi facilement qu'une paire d'escarpins noirs, la gold touch chicissime des talons en plus !

 

Capture-d-ecran-2014-02-07-a-16.21.31.png

 

Et enfin, ma dernière paire coup de coeur en cette fin de soldes, ces nouvelles ballerines cendrillon Repetto d'un beau rouge vif en cuir lisse non vernis. Cela faisait longtemps que j'en cherchais, trouvant la couleur canon pour une paire de ballerines, réveillant n'importe quelle tenue. Et je les ai enfin trouvées, par hasard, à -40% après petite négociation, chez Concept, la petite boutique hype de chaussures sur Nice, située à l'arrêt de tram Garibaldi. Elles sont hyper confortables, en plus d'être d'un rouge trop canon, et viennent donc rejoindre ma collection de Repetto, qui semble ne pouvoir exéder trois paires car dès que j'en achète une paire, un élan d'auto-régulation de mon portefeuille de mon dressing m'encourage à me séparer d'une autre. C'est ainsi que j'ai revendu en janvier ma première paire de Repetto (d'un joli bleu canard) acquises en 2010 pour accueillir les argentées, et que je vends actuellement une paire achetée cet été couleur Vermillon compensées un poil trop justes pour accueillir mes rouge vif.

 

Capture-d-ecran-2014-02-07-a-16.16.37.png

 

- des plaisir gustatifs : de chouettes repas partagés avec les copines, comme ces délicieuses linguines aux moules et aux crevettes dégustées au restaurant La Voglia sur le cours Saleya à Nice, à l'occasion de l'anniversaire de Laëti :

 

Capture-d-ecran-2014-02-07-a-16.17.22.png

 

Ou encore ces crêpes réalisées à l'occasion de la Chandeleur le week-end dernier :

 

Capture-d-ecran-2014-02-07-a-16.24.11.png

 

Et des moments cocooning où je m'accorde un bon goûter devant la télé, quand je rentre de stage et juste avant de repartir à la fac pour les séminaires du soir. La viennoiserie vient de chez Paul et c'est un délice, surtout dégustée avec un thé mangue-pêche dans mon grand mug "La moustache du Père Colateur" offert par les Jujus à Noël :

 

Capture-d-ecran-2014-02-07-a-16.23.30.png

 

- des nouveautés diverses : comme les jolis collants de la Gambettes box de janvier. J'ai porté les collants noirs effet "gainant" et ai été épatée par le côté agréable de la chose. Les jolis à pois attendent une occasion pour se découvrir sur mes gambettes comme une sortie entre copines le week-end ou un tête à tête avec mon amoureux ...En tous cas je suis toujours aussi contente de mon abonnement à cette box et de la qualité des collants !

 

Capture-d-ecran-2014-02-07-a-16.20.59.png

 

Un nouveau téléphone, mon 3GS commençant à ne plus me permettre de faire autant de choses que je le voulais et l'excuse du changement d'opérateur suite au déménagement m'ont fait sauter le pas et m'offrir l'Iphone 4S et cette trop jolie coque zèbre signée Marc by Marc Jacobs, trouvée sur Ebay pour 12€ (frais de port compris). J'adore les petites oreilles qui dépassent de la coque et qui font la signature de ces jolies coques proposées par le grand Marc. Je suis toute fière de cette acquisition mignonne à moindre coût, moi qui bavait devant la jolie coque bouledogue de Roxane cet été !

Concernant mon nouvel opérateur, il s'agit de Prixtel, un opérateur aixois tout nouveau-tout attractif, dont je vous reparlerai très vite ! Adios Bouygues, bonjour le forfait tout compris à prix mini !

 

Capture-d-ecran-2014-02-07-a-16.22.12.png

 

 

Une jolie robe grise en laine toute simple, comme sait bien les faire AmericanVintage, dégotée à moitié prix en soldes. J'adore de plus en plus porter des robes, surtout en hiver avec des bottes, et quand elles sont jolies et aussi confortables que celle-ci c'est un réel plaisir ! J'aime le petit côté rock apporté par la fermeture éclair coquine offrant l'occasion de découvrir ma cuisse et suis vraiment contente de l'avoir dénichée en soldes. Mon amour pour cette marque marseillaise, découverte il y a deux ans à travers ses jupes "fonds de robes" révolutionnaires, a été renforcé cet été en la vendant sur Paris et je ne jure depuis que par ses tee-shirts JAC51, basiques intemporels d'un dressing, à manches courtes ou longues, dont la jolie forme évasée me va comme un gant !

 

Capture-d-ecran-2014-02-07-a-16.20.19.png

 

 

- des tentatives beauty : comme la réalisation plus fréquente de jolies coiffures, dont mes préférées : la natte en épi de blé sur le côté et le chignon flou. Ma tenue sur la première photo est certainement ma préférée en ce début d'année : il s'agit de ma robette en laine AmericanVintage, portée avec ma jolie veste matelassée Claudie Pierlot, dénichée en dépôt-vente à la rentrée.

 

Capture-d-ecran-2014-02-07-a-16.18.00.png

 

Mon "chignon flou" est obtenu en réalisant un chignon banane tout simple (fait en enroulant toute la chevelure en un rouleau vertical, d'où métaphore de la banane ;) réalisé de façon floue, à la va-vite et fixé avec des pinces plates). L'effet rendu est, paraît-il, très joli et met bien en valeur un balayage (je suis passée depuis novembre dernier à un blond plus foncé, plus proche de ma couleur naturelle).

 

Capture-d-ecran-2014-02-07-a-16.18.34.png

 

Mais aussi des manucures plus fréquentes pour soigner mes ongles qui ont beaucoup moins tendance à se casser ou à s'effriter depuis que je leur applique la base de soin Essie après utilisation de la super lime 3 en 1 de Sephora que m'a fait découvrir Solène, mon ex voisinette, pour mon dernier anniversaire.

 

Capture-d-ecran-2014-02-07-a-16.23.07.png

 

Voici d'ailleurs une illustration du superbe rouge cerise "a list" d'Essie, que je porte avec ma jolie chemise toute strassée dénichée chez Zara en soldes. Je suis toujours autant fan de cette marque dont les vernis tiennent pas moins d'une semaine (même en faisant la vaisselle) tout en offrant des colori plus whaou les uns que les autres.

 

 

- des rêves et autres tentatives de déco : avec mon déménagement/emménagement actuellement en cours, j'essaie de mettre ma touche déco personnelle dans l'appartement de l'amoureux et je commence tout doucement avec ma table de nuit, le coin TV, etc ...

 

Capture-d-ecran-2014-02-07-a-16.19.20.png

 

Voici d'ailleurs ma table de chevet, composée d'une lampe shoppée chez Ikea, d'un cadre chiné d'occasion de la marque SIA que j'aime beaucoup, protégeant une photo de mes 3 soeurs (mon unique frère également présent en pensée de par sa position de photographe), d'une bougie shoppée en grande surface et de ma chère sculpture du bouddha endormi offerte par mon papa pour mes 20 ans.

 

Capture-d-ecran-2014-02-07-a-16.16.07.png

 

Le coin télé, timidement investi avec une bougie cupcake from England et une autre venant de chez Maisons du monde, mon téléphone rétro Alcatel dissimulé derrière une jolie orchidée provenant de mon fleuriste préféré chezMireille sur Nice (place Garibaldi) et la petite guirlande de coeurs provenant de chez Maisons du monde offerte par ma Mamita d'amour.

 

Capture-d-ecran-2014-02-07-a-16.19.45.png

 

Et, enfin, le dressing de mes rêves de la blogueuse The Babooshka, que mon amoureux me promet d'ici quelques mois quand nous investirons un nouvel appartement ... Notre appartement. J'ai hâte ! :)

 

 

Et vous alors, quoi de neuf ? :)

Passez un chouette week-end !

Repost 0
Published by pillapon - dans Inspirations
commenter cet article
28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 13:11

Capture-d-ecran-2013-03-28-a-13.09.18.png

 

 

Number One : Les jolies tulipes perroquets dénichées ce week-end sur le marché aux fleurs du cours Saleya et généreusement offertes par Mamita. La pépinièriste, charmante, proposait ces jolies tulipes en pot parmi les nombreuses petites merveilles vertes composant son stand. Nous les avons achetées alors qu'elles étaient en boutons, encore verts mais aux bords déjà crantés. En les ramenant à l'appartement j'ai pu remarquer que le haut de chacune de leurs tiges était percé : peut-être un truc de fleuriste pour que la floraison dure plus longtemps ?

Elles sont toutes en train de s'ouvrir, un peu plus chaque jour. J'ai pris cette photo ce matin, les couleurs sont vraiment sublimes n'est-ce pas ? :)

 

 

Capture-d-ecran-2013-03-28-a-13.08.24.png

 

 

Number Two : Mon Twee bordeaux, premier Dreyfuss que j'ai le plaisir de pouvoir m'offrir d'occasion. Symbole de mes 23 ans qui arrivent bientôt ... ;) J'adore la douceur du cuir inimitable, la couleur patinée, la bandoulière travaillée qui me permet de le porter en gardant mes deux bras libres mais surtout ses nombreuses poches ultra pratiques. Bref, je suis in love ! :)

 

 

Capture-d-ecran-2013-03-28-a-13.07.51.png

 

 

Number Three : Le thé. Surtout celui à la Violette déniché au Palais des Thés : une véritable petite merveille, tout autant gustativement que visuellement. J'aime beaucoup voir ces petits pétales bleutés flotter à la surface. Je ne pensais pas tomber dans le thé noir un jour mais ça y est le pas est franchi et je suis raide dingue de celui-ci.

 

 

Number Four : Les petits sachets de thé m'ont été offerts par le magasin Bio situé à deux pas de la place Garibaldi au moment de mon passage en caisse. C'était la première fois que je faisais des courses dans un magasin Bio et je me suis fait plaisir avec quelques dattes fraîches, un pot de sauce bolognaise verte et un bout de comté. Je me suis baladée longuement dans la boutique et ai été contente de trouver des coupes menstruelles dans le rayon hygiène intime, ainsi qu'un large choix dans les fruits et légumes, tout en constatant que les prix restaient très corrects. J'y retournerai avec plaisir, surtout avec la découverte de ce thé à la mangue, dont les petits sachets encore fermés sont très parfumés, touche très sympa au moment de payer.

 

Capture-d-ecran-2013-03-28-a-13.09.37.png

 

 

Number Five : Très inspirée par le blog d'Elsa, découvert ce week-end, et par mon inscription à un nouveau SWAP proposé par la génialissime blogueuse Armalite, j'ai eu envie de me lancer moi aussi dans la conception de nouveaux DIY basés sur la récup et un budget mini. Je découpe presque toujours les petits rubans cousus sur les pulls ou autres hauts vendus dans le commerce. A force j'en ai accumulé une jolie collection et en triant ces derniers j'ai eu l'idée d'en faire un joli patchwork. C'est en faisant un tour au Secours Populaire mardi dernier que j'ai déniché cette petite pochette en simili-cuir très souple. Dès que je l'ai vue j'ai su que j'allais pouvoir en faire quelque chose de très sympa. Je rêve depuis quelques temps d'acquérir une machine à coudre mais me sers pour le moment de mes petits doigts et de quelques aiguilles à coudre pour donner vie à mon inspiration. C'est donc comme ça que je me suis retrouvée mercredi soir à positionner des bandes de rubans de toutes les couleurs sur la pochette et que je me suis finalement lancée, ravie du motif liberty d'un ruban Naf-Naf promotionnel que j'ai choisi d'encadrer à l'aide de deux rubans reprenant les couleurs du liberty. La bande turquoise au motif baroque est du masking tape, j'ai encore trouvé une nouvelle utilisation à ce ruban adhésif magique ! :)

 

 

Capture-d-ecran-2013-03-28-a-13.09.59.png

 

 

Number Six : Profitant toujours de mon élan créatif je me suis mise en quête de fleurs en plastique pour réaliser une couronne de fleurs style headband pour de jolies coiffures printannières. J'ai croisé il y a peu un article d'Etsy pour se fabriquer la sienne et je vais essayer de passer à l'action dans les prochains jours. J'ai eu du mal à trouver de jolies fausses fleurs pas trop grosses et pas trop chères : il y en avait à Eurodiff mais leurs roses bien que sublimes étaient vraiment trop volumineuses (et à partir de 0,90€ la tige) et à La Droguerie les fleurs étaient très jolies mais assez chères (il fallait compter plus d'1,50€ la fleur en tissu) alors que je voulais vraiment de la récup à petit prix. Je suis donc retournée au Secours Populaire (c'est ma caverne d'Ali Baba, j'y trouve tout ce que je ne trouve pas ailleurs) et ai acquéri ces trois tiges fleuries pour 0,50€. Budget respecté, il ne me reste plus qu'à me trouver un serre-tête tout simple et je vous montre le résultat ! :)

 

 

Capture-d-ecran-2013-03-28-a-13.10.21.png

 

 

Number Seven : Du coup, comme je suis repassée au Secours Populaire, je n'ai pu m'empêcher de jeter un oeil à la fripperie (Dieu que j'aime cet endroit) et ai déniché cette petite pochette en simili cuir blanc et contours dorés. Vu que je suis assez inspirée en ce moment j'ai décidé de la relooker dans le style "Manoush" avec cette blouse à TRES jolis motifs fleuraux et autres arabesques multicolores, dénichée elle aussi mais neuve, dans un des bacs à vêtements. Je ne sais pas encore comment je vais fixer le tissu sur la pochette mais je sens que le rendu va être WAOUH, pas vous ? Hâte de vous montrer et expliquer tout ça ...

 

 

Number Eight : Je suis pas mal occupée en ce moment, les cours, mes petits boulots d'étudiante et mes lectures pour mon mémoire ne me laisse pas le temps que je voudrais pour publier aussi souvent que je le désire sur le blog. Cependant j'ai plein d'articles en attente d'être écrits, dont notamment un article sur les coupes menstruelles et mon expérience et celles d'autres jeunes utilisatrices au bout de quelques mois (déjà !) d'utilisation. Si vous souhaitez me faire part de votre expérience ou de vos questions n'hésitez pas à m'envoyer un mail, je serais ravie d'étayer mon (bientôt) article.

 

 

Capture-d-ecran-2013-03-28-a-13.08.52.png

 

 

Number Nine : J'ai eu le plaisir de créer ma première boutique virtuelle via facebook avec ma précieuse amie MA et vous invite donc à y jeter un oeil et pourquoi pas vous faire plaisir en découvrant les premiers articles qui y figurent. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques et désidératas car nous avons décidé d'ouvrir cette boutique pour répondre aux nombreuses demandes d'amies recherchant des chaussures neuves ou d'occasion à petits prix, c'est donc dans le but de vous faire plaisir et bénéficier de nos bonnes trouvailles que nous avons crée cette page. Voici le lien pour vous y rendre (cf lien : link), vous pouvez aussi trouver la page en tapant "In Our Shoes" dans votre moteur de recherche Facebook. Ce n'est qu'un début mais si ça fonctionne et que ces quelques paires se vendent, nous pourrions nous créer un véritable site internet avec une boutique e-commerce plus pourvue. Alors si l'idée vous plaît, n'hésitez pas à en parler autour de vous ! :)

 

 

Capture-d-ecran-2013-03-28-a-16.14.25.png

 

 

Number Ten : La nouvelle collection de Foxy M.A. est enfin arrivée et regorge de petites merveilles, dont ces joncs à l'inspiration indienne. Je suis raide dingue de ces bijoux qui apportent fraîcher et simplicité à n'importe quelle tenue. Si vous souhaitez découvrir plus largement les nouveautés de leur créatrice, inscrivez vous sur sa jolie page facebook (cf lien : link).

 

 

Bonne journée à tous !

Repost 0
Published by pillapon - dans Inspirations
commenter cet article
29 septembre 2012 6 29 /09 /septembre /2012 00:52

photo-1458.JPG 

Number one : Les nouvelles inspirations déco spécial rentrée d'Ikea. Coup de coeur pour ces bouquets de branches agrémentées de rubans multicolores. J'ai immédiatement pensé au principe des arbres à souhaits Tibétains, ces vieux arbres perchés en haut de superbes sommets qui se parent de bouts de tissus multicolores comme autant de preuves des nombreux passages de voyageurs. Les rubans s'attachent également sur nos lustres rudimentaires afin de les égayer ou viennent tapisser une étagère un peu tristounette. Chouette idée de déco à prix doux, isn't it ?

 

 

photo-1452.JPG

 

Number two : Faire des photos d'identité "d'amusement" pour les différentes démarches administratives de ce mois de rentrée. Parce que ça change des gueules de déterrés qu'on tire sur nos photos de passeport, carte d'identité ou autre permis. Mais surtout parce que c'est marrant de squatter la petite cabine d'un photomaton en prennant des poses différentes à chaque flash, comme quand on séchait les cours au collège pour se faire prendre en photos à 4 dans la même (étroite) cabine.

 

 

 

photo 1464

 

 

 

Number t(h)ree : Cuisiner mes premières (mini) tomates farcies dans ma petite cuisine d'étudiante. Et surtout ressentir de la fierté quand les petits monstres que je gardais ce jour-là, après avoir déclaré qu'ils n'aimaient pas la tomate cuite, se sont léché les moustaches et m'ont même demandé du rab' ! 

 

 

 

 

photo-1457.JPG

 

 

Number four : Dénicher ce magnifique-very-beautiful-smart-trop-nice-j'adore-waouh pull en grosses mailles chez Zara alors que j'étais punie de péché fringuesque après mon véritable hold-up des soldes d'été. Mais c'était à Amsterdam et j'avais (très) froid. Hahem. Coup de coeur pour sa simplicité + la petite cascade de strass sur l'encolure + la finition "vagues" très jolie sur un jean.

 

 

 

 

photo 1422

Number five : Avoir pu trimballer tout mon bazar de voyageuse partout avec moi grâce à mon nouveau compagnon de route, j'ai nommé le Nola, sac emblématique de la marque Les Composantes. J'ai surtout aimé avoir enfin pu me l'offrir en furetant sur le site videdressing.com et le trouver quasi-neuf mais à moitié prix ! J'adore son toucher peau de pêche, la grande anse pour le porter en bandoulière ( voir photo Amsterdam part one ), la petite poche intérieure pour glisser un paquet de mouchoir, un trousseau de clés et un téléphone mais surtout la grande poche centrale qui m'a même permis de balader le réflex ( en plus d'un gilet, de deux portefeuilles, d'un parapluie, de quelques guides de voyage et j'en passe ) sans soucis.

photo 1462

 

 

 

 

Number six : Contempler à loisir - à chaque fois que je cherche quelque chose dedans - la générosité de mon frigo. Surtout après la période sèche qu'il a traversé cet été ( sans mauvais jeu de mots ^^ ). Nan mais franchement, c'est pas magnifique un frigo plein ? 

 

 

 

 

photo-1461.JPG

 

 

 

Number seven : Pouvoir ressortir les bottines quand l'automne s'annonce par quelques matinées un peu plus fraîches. Et les collants noirs. Et ma petite robe tulipe rouge-orangé que j'ai sauvée d'un suicide post-soldesque à Amsterdam en l'acquérant pour la modique somme de ... 5€. ( Véridique ). Vive H&M. 

 

 

 

 

photo-1460.JPG

 

 

Number eight : Craquer pour un téléphone fixe au look complètement rétro à Darty. Même si le vendeur s'est moqué de moi en m'annonçant que c'était sa meilleure vente auprès des personnes âgées. Rapport à la taille du combiné ( sans fil of course ) et au cadran with big touches. Mais j'm'en fiche, je l'aime d'amour d'abord.

 

 

 

 

photo-1463.JPG

 

 

 

Number nine : Retrouver Nice, le soleil ( ahem ), mes voisins, mes baby-sittings, mais surtout mon fleuriste préféré de la place Garibaldi et ses bouquets à 4€. Merci le MIN et ses ventes au gros. 

 

 

 

 

 

photo-1465.JPG

 

 

Number ten : Pleurer à chaudes larmes ces baskets vues à Amsterdam - fourrées à l'intérieur et so confortable steplé - que je pensais m'offrir en rentrant à Nice et qui, semble-t-il, n'existent pas dans la nouvelle collection française d'Adidas. Alors avis à la population. Wanted. Ou plutôt Want it ^^

Repost 0
Published by pillapon - dans Inspirations
commenter cet article
29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 13:40

IMG_0284.JPG

IMG_0294.JPG

IMG_0295.JPG

IMG 0287

IMG_0293.JPG

IMG_0279.JPG

IMG_0296.JPG

 

Edit : Ce week-end je fais mumuse avec Instagram ;)

Edit2 : Et le petit coeur au point de croix sur le pot de confiture, c'est moi qui l'ai fait ! hihi 

Repost 0
Published by pillapon - dans Inspirations
commenter cet article
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 20:40

P1040849.JPG

 

Comme promis, la fin des partiels a signé le début d'une nouvelle ère : plus verte, plus studieuse, plus amoureuse, bref plus zen. Je n'ai donc pas perdu de temps et me suis attaquée à un grand ménage de printemps, le fameux Oschterputz de mon enfance, comprenant intérieur et extérieur. J'ai donc passé l'aspirateur puis vidé le sac de l'aspirateur, descendu les poubelles, rangé les cours tout en pagaille, puis j'ai pris mon manteau et envoyé une invitation-texto à m'accompagner dans mes déambulations champêtres, de libération-sortie de partiels. Et je me suis régalée. Le temps est passé à toute vitesse et j'ai marché, marché en revenant à l'arrêt de bus avec des fleurs plein les bras. Dans l'attente du fameux bus je me suis faite une nouvelle copine, tchatche oblige, avant d'être attaquée par des clowns échappés du carnaval nous invitant à venir les voir au théâtre plus tard dans la soirée. Le jour déclinait et moi je reprenais vie, parlant et riant aussi. 

 

Mon amoureux m'a rejoint le lendemain et mon petit nuage a retrouvé ses nuances rose, entre deux boutiques à CAP 3000 ( que je ne connaissais pas ), une balade en voiture et derrière un gros caddie de chez Auchan.

 

Et puis dimanche mes aspirations à la verdure reprirent du poil de la bête : en effet, alors que je me rendais dans le vieux Nice pour un cours de soutien "pomeridiano" ( je cherchais un équivalent de matinal-matin pour qualifier l'après-midi et je suis tombée sur cette traduction italienne qui il faut l'avouer possède un certain charme ), je fus éblouie par la luminosité qui recouvrait avec un certain enchantement la moindre façade exposée au soleil ainsi que par le bal des odeurs mimosa-en-fleurs et air marin. La végétation environnante venait apporter le dernier zeste à ce tableau printanier.

 

De retour chez moi, je jetai donc un oeil attendri aux deux petits rosiers qui avaient constitué une partie de mon hold-up au fleuriste du coin, et le sourire aux lèvres, je décidai de passer mon gros sweat qui-craint-plus-rien afin de m'attaquer à la transformation de ma terrasse. J'eus donc le plaisir de farfouiller dans la terre de mon balcon, déracinant les mauvaises herbes avec une grosse fourchette de cuisine ( on s'adapte avec c'qu'on a ), m'étonnant de la vertu thérapeutique de cet incongru défoulement post-partiels. Et j'ai pris mon pied. J'ai grave adoré remuer la terre si sèche qui se recomposait au fur et à mesure sous mes doigts, la nourrir goulûment de terreau et réfléchir longuement au positionnement de mes deux pauvres (premiers ) rosiers, sous l'oeil hébété de mon chéri, resté par prudence à l'intérieur, loin de mes mains noires et trempées. J'ai même pensé à ma grand-mère et sa passion pour le jardin, que je trouvais jusque là un peu maniaque. Mais j'ai compris. En fait ça défoule de s'acharner sur des mauvaises herbes et de constater tout l'énorme tas de verdure ingrate que t'as dégommé, là, juste sous tes pieds. Avec le plaisir de ton chat qui croit que tu joues avec lui en lui lançant des gerbes et qui se tape des délires de forêt amazonienne à parcourir en sous-marin. Bref, ça a été un pur moment de bonheur.

 

Et ce matin, j'étais comme une petite fille à l'ouverture de mes rideaux métalliques, pour voir à quel point c'était déjà joli. Et rien que ça, j'vous l'dis, ça dégomme toutes les rides et la fatigue qui s'enracinent quand on reprend les cours juste après les partiels !

Alors vive le printemps et ses inspirations bucoliques !

Repost 0
Published by pillapon - dans Inspirations
commenter cet article
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 16:17

Image-9-copie-3.pngEn ce dimanche après-midi où ma tête me fait regretter le peu d'heures de sommeil consommées j'ai tout de même envie d'écrire ce billet positif qui me trotte dans la tête depuis quelques jours ...

 

J'aime recevoir un mail de réponse positive suite à une petite annonce déposée 3 jours avant. J'aime ressentir cette excitation de concrétiser ces bonnes résolutions que je me suis (pro)posées en cette fin d'année. Et j'aime surtout surprendre, au travers des quelques mails échangés, le plaisir de cette nouvelle acquéreuse de ma paire de chaussures.

 

J'aime également les moments que je passe avec les enfants des autres et toutes les perles que je peux y récolter. J'aime entendre chuchoter à mon oreille " Toi t'es trop gentille toi " ou me sentir acceptée alors que je prommène le chien d'une nouvelle famille avec deux préadolescents. J'aime entendre nos rires. En connivence. J'aime aussi les bisous sincères d'une belle petite blonde dont je vais bientôt me séparer. Et les sourires apaisés de mon petit bout de 3 mois quand une crise de larmes est passée. J'aime sentir son étreinte, la surprendre se lovant tout contre moi, ses petits poings enserrant mon pull.

 

J'aime recevoir des textos réguliers, avec pleins de smileys, de ma petite élève. Ses chaînes copiées-collées sont des souvenirs qui réapparaissent. J'aime la voir bailler entre deux sourires, le samedi matin à 8h quand on commence à travailler. Je me sens tout de suite moins fatiguée. J'aime lui faire répéter sadiquement des formules de géométrie qui finissent par rentrer. J'aime sa fierté quand elle parvient parfaitement à les énoncer et son petit regard jeté vers son père pour vérifier qu'il l'écoutait.

 

J'aime commencer mon samedi matin en même temps que le lever du soleil, et pouvoir flâner sur le chemin du retour. J'aime découvrir de nouvelles rues niçoises et de nouvelles boutiques solidaires. J'aime fouiller dans de grands bacs pleins de fringues à 1,2 ou 3 € et associer des pièces ensembles sous le regard intéressé d'inconnues. J'aime ressortir le coeur réchauffé avec une belle petite jupe et des déco de Noël fracassantes pour moins de 5 €. J'aime être fière de mes bons plans.

 

J'aime envoyer/recevoir des petites attentions sur mon téléphone. Surtout les petits messages tout simples du matin qui me souhaitent une très bonne journée. D'une façon toujours différente et édulcorée. J'aime en être à chaque fois surprise. J'aime mon homme qui m'annonce des nouvelles fracassantes avec fierté et humilité.

 

J'aime discuter pendant une heure avec la dame de mon dépôt-vente favori et ressortir avec une paire de cuissardes toutes sages et chic à un prix défiant toute concurrence après une super démarque. J'aime avoir pu les porter tout de suite, délaissant mes converses fatiguées, et le look baroudeuse chic que ça a tout de suite donné à ma tenue. J'aime la couleur et l'odeur du cuir made in Italie, les fermetures éclairs discrètes et le fait qu'elles aient battu mes préjugés. 

 

J'aime regarder la télé et surtout l'émission " Un bébé à tout prix - 2 ans après " avec toutes ces histoires de vie qui me touchent et font aussi tomber certains préjugés comme le désir d'enfant d'un couple homosexuel ou l'évolution d'un enfant trisomique simplement considéré comme un enfant comme les autres. J'aime voir ces belles images d'enfants sans gnan-gnantises d'un commentateur.

 

J'aime l'idée d'une blogueuse d'organiser des swaps littéraires. J'ai hâte d'y participer. 

 

J'aime les dimanche après-midi où tous les possibles sont encore ouverts pour la suite de la journée : rangement ? Neuro ? Mises en vente ? Verni à ongles ? Dîner de bricks au chèvre ? Visio-conférence avec chéri ? Appel familial ? Emballage de cadeaux ? Rédaction d'un nouvel article ?

 

J'aime avoir l'occasion de vous confier mes états d'âme comme ils me viennent à travers ce blog.

Bref, voilà mes coups de coeur.

Repost 0
Published by pillapon - dans Inspirations
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de pillapon
  • Le blog de pillapon
  • : Articles sur la vie, réactions, poèmes, expériences personnelles
  • Contact

Texte Libre

Recherche