Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 12:12

Capture-d-ecran-2013-05-14-a-12.09.41.png

 

Avec le retour du beau temps et l'installation enfin durable du printemps c'est le moment de trier nos dressings et de mettre en vente sur les différents sites d'occasion les affaires dont on souhaiterait se séparer.

 

Je vends beaucoup sur Videdressing et Ebay et depuis une semaine mes affaires partent comme des petits pains, pour mon plus grand bonheur. J'essaie de grouper les envois pour m'éviter des aller-retours incessants à la poste de mon quartier et ai ainsi voulu tester le service affranchissement de colis en ligne (me permettant de court-circuiter la file d'attente de petites vieilles ne parvenant pas à commander un carnet de timbres via la machine prévue à cet effet) chaudement recommandé par ma meilleure amie (elle aussi vendeuse de choc sur Videdressing ^^).

 

Alors il faut avant tout savoir qu'en passant par le biais du site internet en plus de gagner du temps on gagne aussi (un peu) d'argent, bénéficiant des mêmes tarifs appliqués en guichet mais diminués de 5%, ce qui vaut le coup quand on cumule les envois.

 

Aujourd'hui j'avais donc 3 colis à poster, ayant vendu deux paires de chaussures et un petit top. J'ai envoyé une paire dans sa boîte d'origine protégée par du papier journal et enrubannée de gros scotch tandis que je me suis juste contentée de protéger l'autre paire de chaussures et le petit top dans du papier bulles avant de les glisser dans un sac en plastique recouvert ensuite de gros scotch (d'habitude pour les chaussures je préfère toujours les envoyer dans une boîte sauf quand je ne l'ai plus et/ou quand cette dernière me rajoute 200gr de plus soit plus d'1€ de frais d'envoi supplémentaire).

 

Capture-d-ecran-2013-05-14-a-12.31.23.png

 

Une fois les paquets réalisés je me suis "amusée" à les peser (n'ayant pas de balance de cuisine me permettant de les peser isolément j'utilise ma propre balance avec le jeu de "mon poids avec le paquet - mon poids toute seule = le poids du paquet approximatif") me permettant de connaître le poids de chaque envoi et de le renseigner sur le site internet Colissimo.fr (cf lien : link) :

 

Capture-d-ecran-2013-05-14-a-12.14.07.png

 

C'est là qu'on prend conscience de la réduction apportée par le site :

- la paire de chaussures dans sa boîte pesant 500gr m'aurait normalement coûtée 6,10€ pour son envoi = 5,80€ via le site

- la paire de chaussures sans la boîte pesant également 500gr = 5,80€

- le petit top pesant moins de 100gr  m'aurait normalement coûtée 5,50€ = 5,23€ via le site

 

Ce qui me fait une réduction de 0,77€ cumulés à travers ces trois envois.

 

Une fois la somme réglée les documents sont à imprimer et à scotcher sur les envois (avec possibilité d'éditer également la facture pour les professionnels) :

 

Capture-d-ecran-2013-05-14-a-12.08.07.png

 

Il n'y a donc plus qu'à suivre les indications et découper les étiquettes de transport suivant les pointillés (ouioui) tout en conservant l'autre moitié de page réservée au tampon de la poste quand nous les déposerons au guichet.

 

Capture-d-ecran-2013-05-14-a-12.10.01.png

 

Capture-d-ecran-2013-05-14-a-12.10.18.png

 

Et vous, vendez-vous aussi via des sites d'occasion ? 

Voudriez-vous que je fasse des articles sur mon utilisation et avis sur les principaux sites existants ?

 

Passez une belle journée ! :)

 

Repost 0
Published by pillapon - dans P'tites Astuces
commenter cet article
10 mai 2013 5 10 /05 /mai /2013 17:01

Capture-d-ecran-2013-05-10-a-17.05.19.png

 

Ca faisait un petit moment que mes rouleaux de Masking Tape me faisaient de l'oeil, depuis cet article surtout Idées Déco Masking Tape   et j'avais quelques jolies cartes postales et photos famiiales qui traînaient ainsi que des cartes de visite de super créatrices que j'avais envie d'assembler en un chouette melting pot TRES coloré.

 

Et puis, mercredi en farfouillant dans mon placard de l'entrée, je suis tombée sur une vieille planche blanche qui traînait dans un coin, vestige vraisemblable de l'ancien ameublement de la cuisine.

 

Je l'ai nettoyée et ai remarqué que son épaisseur était juste de la largeur de mes rouleaux de scotch japonnais. C'était trop de coïncidences alors je me suis lancée !

 

Pour obtenir une planche à photos il vous faut :

1) une planche de récup de la taille de votre choix
2) une bonne éponge pour bien la nettoyer
3) des rouleaux de masking tape (of course)
4) de jolies images/photos/citations à encadrer
5) une paire de ciseaux
6) un soupçon de patience

 

Capture-d-ecran-2013-05-10-a-17.26.16.png

 

 

Capture-d-ecran-2013-05-10-a-17.55.07.png

 

 

Etape 5: Ca y est votre planche à photos est terminée, vous pouvez donc l'accrocher sur un mur ou la poser sur un meuble (dans mon cas elle trône fièrement à la tête de mon lit ^^) !

 

Capture-d-ecran-2013-05-10-a-17.04.32.png

 

Cette idée déco DIY vous a plu ? Un joli triptyque peut aussi être réalisé avec une planche positionnée à l'horizontal et simplement 3 photos joliment encadrées par du masking tape ... Ca vous inspire ? :)

 

Bon week-end à tous !

Repost 0
Published by pillapon - dans DIY
commenter cet article
9 mai 2013 4 09 /05 /mai /2013 11:08

Capture-d-ecran-2013-05-09-a-11.25.31.png

 

 

Pour moi, la féminité passe avant tout par de beaux cheveux. Mais qui dit beaux cheveux dit souvent alimentation saine, lavages espacés mais surtout bons produits !

 

Voici mon top 3 des produits que j'ai testés jusqu'à présent et qui font (beaucoup) de bien à ma tignasse :

 

1) Le masque NOURISH régénérant de TONI&GUY : découvert mi-mars grâce à des promo chez Monoprix je me suis laissée tenter par son concept et son packaging très simple. A l'ouverture j'ai été charmée par le parfum qu'il délivre, la texture facilement étalable mais surtout la nutrition intense qu'il prodigue à mes cheveux. C'est pour le moment le meilleur masque que je connaisse, à tester de toute urgence si vous rechercher quelque chose contre vos cheveux cassants et archi secs.

 

Capture-d-ecran-2013-05-09-a-11.01.15.png

 

 

2) Le sérum "Réveil color" de DESSANGE : en deux phases qu'il faut mélanger (en secouant le flacon) juste avant utilisation. S'utilise comme un spray à vaporiser sur l'ensemble de la chevelure pour la protéger de la chaleur du sèche cheveux. Là aussi je suis in love de son parfum et de la texture qu'il confère à mes cheveux après application.

 

 

3) Le sérum "anti-casse" réparateur Elsève de l'OREAL PARIS : j'en prélève une noisette que je réchauffe au creux de mes paumes avant de l'étaler sur mes pointes abîmées.

 

Capture-d-ecran-2013-05-09-a-11.01.35.png

 

Concernant les shampooing je suis toujours en phase test, ayant plusieurs marques différentes (l'Oréal, Frank Provost, le Petit Marseillais, Dessange) mais rien de vraiment concluant. Je pense tester les autres produits de la gamme proposée par TONI&GUY cet été car je trouve que c'est pour le moment vraiment le top niveau rapport qualité/prix !

 

 

Et vous quels sont vos produits phares pour chouchouter vos cheveux ? Avez-vous de chouettes shampooings à me conseiller ?

 

 

Have a good day :)

Repost 0
Published by pillapon - dans Beauty
commenter cet article
7 mai 2013 2 07 /05 /mai /2013 20:06

Capture d’écran 2013-05-07 à 20.12.59

 

A Paris, il y a de ça maintenant déjà deux semaines, j'ai eu l'occasion d'assister à deux ventes privées signées Arlettie : la collection printemps-été 2012 de Maje et Claudie Pierlot.

 

Le principe de ces ventes ?

Proposer les pièces "invendues" des collections de l'année précédente à prix édulcorés dans des lieux secrets au grand cachet. On peut donc y shopper les jolies pièces qui nous avaient échappées l'été dernier à environ -60%.

Régulièrement Arlettie organise des ventes privées sur Paris auxquelles vous pouvez accéder en vous inscrivant à leur newsletter (cf lien: link).

 

Capture-d-ecran-2013-05-07-a-20.16.14.png

 

Arrivée le vendredi 19 avril à minuit j'étais encore dans les temps pour assister à la dernière journée de la vente Maje. Et dernier jour oblige il y avait 20% de remise supplémentaire dès 4 articles achetés. Le chéri étant dans de très bonnes dispositions j'ai réussi à l'y traîner. Nous avons donc découvert les lieux ensemble après avoir fait la queue dehors et s'être scrupuleusement délaissés de nos vestes-pulls-sacs au vestiaire prévu à cet effet. En effet la vente est très encadrée et en plus de laisser nos effets personnels avant de pénétrer dans le lieu de vente nous n'avions pas le droit d'essayer les produits vendus (pas même les vestes et encore moins les chaussures) et la CB était le seul moyen de paiement accepté.

 

Les prix allaient de 20€ (top débardeur) à 150€ (manteaux et perfecto en cuir) et la collection nous était présentée dans deux très grands espaces esprit loft sur des ceintres par dégradé de couleurs.

 

Je suis très vite tombée en pamoison devant deux pièces rouge carmin : un top en soie avec un joli drapé sur l'épaule et un pull plus sage. Maline, je me suis associée avec deux autres shoppeuses pour pouvoir bénéficier des 20% supplémentaires et m'en suis donc sortie pour 50€ le top et 40€ le pull.

 

Capture-d-ecran-2013-05-07-a-21.09.35.png

 

J'étais donc ravie d'apprendre que la vente Claudie Pierlot avait lieu la semaine suivante et qu'en plus je faisais partie des heureuses gagnantes du site YKONE (cf lien :link) invitées à découvrir la vente en VIP la veille au soir.

 

Là aussi j'ai découvert un très joli lieu et une collection très printannière : en plus, en tant que VIP nous avions le droit d'essayer les articles ce qui était vraiment très chouette (d'ailleurs j'ai été immortalisée en plein essayage ^^). Sage, je suis repartie avec une (seule) très jolie robe pour 75€ au lieu de 180€. Pour indication les prix allaient de 30€ (tee-shirt) à 250€ (cuir bombardier).

 

Capture-d-ecran-2013-05-07-a-20.17.38.png

 

Je suis donc plutôt satisfaite de mon expérience des ventes proposées par Arlettie qui nous permet de nous offrir des pièces normalement difficilement abordables, certes de l'année précédente mais neuves, à prix Zara.

Le seul petit hic est le fait de ne pas pouvoir essayer avant d'acheter (il faut donc vraiment rechercher une pièce qu'on avait déjà essayée l'année passée pour être sûre de faire une affaire - ou alors vraiment savoir comment taille la marque).

 

D'ailleurs la prochaine vente Arlettie sera signée Sandro ;)

 

Je profite de cet article pour remercier l'équipe d'Ykone (des filles vraiment très chouettes) de m'avoir fait bénéficier d'un shopping VIP avant tout le monde (utile quand il n'y a que très peu de tailles par modèle) dans une ambiance très conviviale.

 

Je vous quitte sur ces quelques images, revenant très vite sur le blog pour vous parler d'autres bons plans que j'ai pu dénicher sur Paris .. :)

 

Capture-d-ecran-2013-05-07-a-20.08.56.png

 

Capture-d-ecran-2013-05-07-a-20.15.37.png

 

Capture-d-ecran-2013-05-07-a-20.15.22.png

 

Capture-d-ecran-2013-05-07-a-20.14.35.png

Repost 0
Published by pillapon - dans Bons Plans Shopping
commenter cet article
2 mai 2013 4 02 /05 /mai /2013 01:22

 

Capture-d-ecran-2013-05-02-a-01.07.24.png

 

Capture d’écran 2013-05-02 à 01.06.22

 

Capture-d-ecran-2013-05-02-a-00.50.30.png

 

Capture-d-ecran-2013-05-02-a-01.17.41.png

 

Capture-d-ecran-2013-05-02-a-00.50.56.png

 

Capture-d-ecran-2013-05-02-a-00.57.53.png

 

Capture-d-ecran-2013-05-02-a-00.50.10.png

 

Capture-d-ecran-2013-05-02-a-00.58.16.png

 

Capture-d-ecran-2013-05-02-a-01.10.27.png

 

Capture-d-ecran-2013-05-02-a-01.07.39.png

 

Capture-d-ecran-2013-05-02-a-01.14.58.png

 

Capture-d-ecran-2013-05-02-a-00.48.06.png

 

Capture-d-ecran-2013-05-02-a-01.09.13.png

 

Capture-d-ecran-2013-05-02-a-01.03.39.png

 

Capture-d-ecran-2013-05-02-a-01.13.10.png

 

Capture-d-ecran-2013-05-02-a-01.01.45.png

 

Capture-d-ecran-2013-05-02-a-01.01.26.png

 

Capture-d-ecran-2013-05-02-a-01.11.43.png

 

Capture-d-ecran-2013-05-02-a-01.00.40.png

 

Capture-d-ecran-2013-05-02-a-01.02.50.png

 

Capture-d-ecran-2013-05-02-a-01.01.10.png

 

Capture-d-ecran-2013-05-02-a-01.06.51.png

 

Capture-d-ecran-2013-05-02-a-01.19.14.png

 

Je ne sais pas si les photos laissent transparaître la douce ambiance colorée dans laquelle s'est déroulée la soirée Coloria mardi dernier mais en tous cas je peux vous dire que ça a vraiment été un très chouette moment, surtout en compagnie de la belle et toute simple Elsa, du blog ElsaMuse (cf lien : link) que je remercie encore chaleureusement pour l'invitation.

 

Les tenues crées par les 4 blogueuses étaient toutes plus originales que les autres mais j'avoue avoir eu deux coups de coeur particuliers : pour la technicité développée par Elsa tout d'abord à travers son look du hipster et pour la tenue très estivale présentée par Vanessa autour des paysages islandais. C'est d'ailleurs Elsa qui a remporté le challenge, il faut dire qu'avec ses baskets cosmiques et son tee-shirt graphique elle avait mis la barre très haut !! :)

 

L'accueil et l'ambiance de la soirée étaient juste parfaits, nous avons été gâtés tout autant visuellement que gustativement (n'est-ce pas MA ^^) : makis au foie gras, mojito du tonnerre, cupcakes au double chocolat, brochettes de fruits rouges et j'en passe !

 

Les festivités se déroulaient à la Cartonnerie, très joli lieu à l'ambiance très cosy malicieusement investi par l'équipe déco de Coloria pour notre plus grand plaisir !

 

J'ai pu repartir avec un joli sac cartonné comprenant un kit de teinture noire et un autre jaune pour m'essayer très prochainement à la teinture en machine, rendue très simple par la marque (il paraît que même les hommes peuvent s'y mettre alors ^^) afin de réveiller des vêtements aux couleurs un peu passés de ma garde robe.

 

Promis, je vous montre ça dès que j'aurai eu l'idée de réaliser quelque chose de chouette avec ! (Elsa, si tu passes par ici tes brillantes idées sont les bienvenues ! :)).

 

 

Belle journée à tous ! :)

Repost 0
Published by pillapon - dans Reportages photos
commenter cet article
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 13:43

 

Capture-d-ecran-2013-05-01-a-14.01.26.png

 

 

Hi girls !

 

En l'honneur de ce premier jour du mois de mai j'ai eu envie de vous gâter ... :)

 

Souvenez-vous de mon article début avril Et si on testait Essie ? où je vous parlais de mon coup de coeur pour cette ligne de vernis pleins de promesses. Eh bien j'ai eu la surprise de recevoir quelques jours plus tard, à l'occasion de mon anniversaire, un vanity plein à craquer des dernières nouveautés proposés par la jolie marque américaine. Un parfait birthday's present que je dois à ma super cousine Céline, géniale responsable du rayon cosmétique d'un Monoprix bourguignon.

 

Pendant cette semaine à Paris j'ai embarqué avec moi un autre rouge framboise (nommé "she"s pompered") que je trouve fabuleux et ai ainsi pu tester véritablement leur tenue. Résultats ?

Posé mardi matin il a tenu jusqu'au vendredi soir où juste le vernis d'un ongle était écaillé, résistant à ma douche quotidienne, aux nombreux lavages de main ainsi qu'au liquide vaisselle. Autant vous dire que je suis RAVIE du résultat :)

 

Capture-d-ecran-2013-05-01-a-14.02.03.png

 

Pour revenir au kaléidoscope de vernis offerts par Céline, je me suis amusée, vous pensez bien, à tous les essayer et ai ainsi pu remarquer que certains étaient en double ou se ressemblaient beaucoup et j'ai donc pensé à vous, petites lectrices quotidiennes ... Héhé ^^

 

En effet, parmi cette ribambelle de jolis flacons colorés je vous propose d'en gagner 4 (d'une valeur unitaire de 11,90€) :

 

- un superbe rouge cerise nommé "skirting the issue" ( sur mon index )

- un très joli corail tirant sur le rose nommé "camera" ( sur mon majeur )

- un très doux rose nacré nommé "virgin orchid" ( sur mon annulaire )

- un rose très punchy pour faire venir l'été, forcément nommé "lights" ( sur mon auriculaire )

 

Capture-d-ecran-2013-05-01-a-14.04.47.png

 

 

Pour participer à ce concours qui récompensera donc 4 lectrices, quelques règles :

 

1) Suivre la page facebook du blog (cf lien : link)

2) Laisser un commentaire au bas de cet article avec le nom du vernis que vous souhaiteriez gagner parmi les 4 mis en jeu

 

Vous avez jusqu'à mercredi prochain (8 mai 2013) minuit pour participer.

 

Encore un énorme merci à Céline pour ce beau présent et un excellent premier mai à tous !

Des bisous :)

Repost 0
Published by pillapon - dans Beauty
commenter cet article
30 avril 2013 2 30 /04 /avril /2013 00:00

 

Capture-d-ecran-2013-04-29-a-22.14.21.png

 

Capture-d-ecran-2013-04-29-a-22.06.44.png

 

Capture-d-ecran-2013-04-29-a-22.27.23.png

 

Capture-d-ecran-2013-04-29-a-22.16.36.png

 

Capture-d-ecran-2013-04-29-a-22.30.09.png

 

Capture-d-ecran-2013-04-29-a-22.19.50.png

 

Capture-d-ecran-2013-04-29-a-22.24.59.png

 

Capture-d-ecran-2013-04-29-a-22.18.39.png

 

Capture-d-ecran-2013-04-29-a-22.17.22.png

 

Capture-d-ecran-2013-04-29-a-22.10.15.png

Repost 0
Published by pillapon - dans Reportages photos
commenter cet article
29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 00:00

 

Capture-d-ecran-2013-04-28-a-21.18.35.png

 

Coucou tout le monde !

 

Je suis enfin de retour après une bonne petite semaine de vacances à Paris où je me suis bien ressourcée à coups de balades dans la ville, belles rencontres, ventes privées, soirées très sympa, moments bronzette dans le marais ou encore à buller dans les parcs accrochées aux lignes des deux livres que j'avais emportés avec moi.

 

# J'ai donc décidé de vous faire un petit topo de ces derniers en commençant par le fameux "Kafka sur le rivage" d'Haruki MURAKAMI.

 

Résumé :

 

"Un adolescent, Kafka Tamura, quitte la maison familiale de Tokyo pour échapper à une malédiction oedipienne proférée par son père. De l'autre côté de l'archipel, Nakata, un vieil homme amnésique, décide lui aussi de prendre la route. Leurs deux destinées s'entremêlent pour devenir le miroir l'une de l'autre, tandis que, sur le chemin, la réalité bruisse d'un murmure envoûtant."

 

C'est un gros pavé que m'ont offert les voisins de mes parents à l'automne dernier. Nous avions pris l'habitude de parler bouquins ensemble cet été et ils m'avaient très fortement conseillé ce livre, petit chef d'oeuvre tiré du japonnais.

J'ai été fascinée par la première centaine de pages où passé et présent se côtoient sans arrêt sans qu'on ne sache encore ce qui lie ces trois histoires qui se déroulent à des moments ou lieux différents. Je me suis retrouvée dans l'imaginaire très riche d'Haruki MURAKAMI (au nom imprononçable) où le mystère et l'absurde teinté d'un peu de magie se marient si bien.

Mais par la suite quelques passages ont un peu calmé ma curiosité naturelle, m'obligeant à sauter quelques pages dont l'horreur qui y était dépeinte m'affectait trop (l'auteur y détaille les scènes de torture d'un des protagonistes sur des chats) et trouvant finalement beaucoup de longueur pour peu d'action.

 

J'ai donc été assez déçue par ce roman même si l'auteur semble être un philosophe qui aime ponctuer ses récits d'un soupçon de réflexion sur la vie et sur nos destinées, pas désagréable et même plutôt plaisant. Mais je n'ai pas véritablement réussi à rentrer et donc vivre cette histoire un peu compliquée, aux personnages très fantaisistes et souvent un peu schizophrènes. Je ne le conseillerais donc pas à mon entourage même si la plume de MURAKAMI n'est pas du tout déplaisante. Je pense essayer un autre roman de sa main pour véritablement me faire une idée du personnage mais il m'apparaît un poil trop loufoque à mon goût ^^.

 

 

# Ma seconde découverte de ce mois d'avril a été "No et moi" de Delphine de Vigan.

 

Résumé :

 

"Elle avait l'air si jeune. En même temps il m'avait semblé qu'elle connaissait vraiment la vie, ou plutôt qu'elle connaissait de la vie quelque chose qui faisait peur. D. V.

Adolescente surdouée, Lou Bertignac rêve d'amour, observe les gens, collectionne les mots, multiplie les expériences domestiques et les théories fantaisistes. Jusqu'au jour où elle rencontre No, une jeune fille à peine plus âgée qu'elle. No, ses vêtements sales, son visage fatigué, No dont la solitude et l'errance questionnent le monde. Pour la sauver, Lou se lancer alors dans une expérience de grande envergure menée contre le destin. Mais nul n'est à l'abri ..."

 

Il y a peu de temps on m'avait proposé de voir le film tiré de ce livre et puis j'en avais parlé avec ma Marianne adorée qui avec un sourire s'était tournée vers sa bibliothèque et me l'avait tendu avec ces mots "tiens, tu vas adorer".

C'est un petit poche, très fin, aux chapitres assez courts permettant une lecture aisée dans le métro ou quelques pages avant de s'endormir. J'ai donc plongé dans l'histoire de Lou et No et je m'y suis trouvée complètement immergée, mes larmes naissant souvent sous l'écriture légère mais tellement vraie de l'auteur. Les thèmes abordés, le monde de la rue/l'amitié/la précocité intellectuelle/les drames familiaux, ne sont pas des plus faciles à traiter et pourtant Delphine de Vigan nous les fait aborder avec tellement d'innocence et de délicatesse que nous ne pouvons qu'être subjugués par cette plume qui laisse voir parfois des choses très dures.

 

Je suis tombée amoureuse de ce roman, du personnage de Lou mais également de la complexité de l'existence de No, me surprennant à plusieurs reprises en train de réfléchir à ce que j'aurais fait ou ce que je pourrais faire à mon échelle. Je me suis mise à voir d'un autre oeil les sans domicile fixe croisés dans Paris, surtout ceux presque invisibles, faisant tout pour se camoufler dans le décors pour ne pas se faire remarquer, gardant en permanence le regard rivé par terre.

 

Il y en a surtout deux qui m'ont particulièrement émue : le premier était assis avec un petit gobelet devant lui, rue de Rivoli, il ne demandait rien et évitait de croiser le regard des gens. Il avait l'air jeune, on devinait les traits fins de son visage, pas encore abîmés par des années de vie dans la rue. Je suis passée devant lui et mon coeur s'est craquelé, j'ai fouillé dans mon sac pour trouver le peu de monnaie que je pouvais y dénicher et j'ai fait demi-tour, je me suis penchée à sa hauteur et ai glissé les quelques pièces dans le gobelet. Il a alors relevé la tête et ses yeux vers moi et son visage s'est illuminé d'un beau sourire qui m'a fait mon après-midi. Quelques jours plus tard alors que je sortais de l'appartement en quête de viennoiseries et de croquettes pour Maguy j'ai été délicatement arrêtée par un papy demandant quelques pièces de monnaie lui manquant pour s'acheter une baguette de pain. Je lui ai aussitôt proposé de lui en rammener une directement de la boulangerie et il a eu ce même beau sourire que le jeune homme quelques jours auparavant me remerciant de cette attention à son égard et s'excusant d'avoir à arrêter ainsi les gens pour quelques pièces. J'ai aimé la douceur de ses mots, son sourire, sa gentille phrase me souhaitant un agréable week-end et je me suis sentie plus riche que deux secondes auparavant.

 

Comme quoi un livre peut faire beaucoup, beaucoup plus que raconter une simple histoire. Je rejoins tout à fait Véronique Marchand de la Librairie Coiffard située à Nantes dans ce commentaire sur "No et moi" : "Une belle histoire d'amitié et d'amour, de celles que l'on partage avec jubilation tant le plaisir de lecture a été grand. Une pépite de tendresse."

Je vous encourage donc grandement à découvrir ce superbe roman et remercie infiniment Marianne pour cette belle découverte <3

 

 

Passez un bon lundi ! :)

Repost 0
Published by pillapon - dans Parlons bouquins
commenter cet article
19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 13:08

Capture-d-ecran-2013-04-19-a-14.03.37.png

 

Aujourd'hui j'ai la grande joie de vous présenter les sublimes créations de "Pacotilles" réalisés à base de dentelle pour lesquelles j'ai eu un vrai coup de coeur cet hiver ... Enjoy ! :)

 

 

Angélique Clédat, 29 ans et bordelaise d'adoption est la petite fée à l'origine de la poésie dégagée par "Pacotilles", une créatrice de talent, amoureuse des petits bonheurs de la vie.

 

L'appelation "Pacotilles" est venue d'elle-même, sorte de clin d'oeil aux "bidouillages" d'Angélique, qui, après des études d'art appliqué et habitée depuis des années par un puissant besoin de créer, s'est orientée vers la création de bijoux suite à un stage révélateur aurpès d'une autre créatrice.


 

Capture-d-ecran-2013-04-19-a-14.09.02.png

Collier long "Capricieuse" - 40€ -

 

 

Au fil des années, la création prenant de plus en plus de place dans sa vie, Angélique ressent le besoin de voler de ses propres ailes et décide de donner naissance à "Pacotilles" en septembre 2009.

 

Cette fée de la dentelle tire ses inspirations directement de la nature mais aussi de l'art (en grande passionnée de Klimt comme de Schiele), des objets anciens comme des petits détails chinés au détour de son quotidien.

 

D'ailleurs chineuse invétérée, elle aime marier les matières, surtout récentes et anciennes comme la dentelle mais aussi la nacre ou les perles semi-précieuses. Et c'est de ces mariages hors du temps que naissent des bijoux d'une grande finesse, emprunts de poésie et de douceur, dont on brûle d'envie de se parer au quotidien.


Capture d’écran 2013-04-19 à 14.12.51

Boucles d'oreilles "Diva" - 30€ -

 


Angélique aime créer en ayant du temps devant elle, l'esprit tranquille et apaisé. La création est pour elle tout autant stimulante qu'apaisante et les idées ne cessent jamais de fuser pour son plus grand paisir (et le nôtre il va sans dire). Elle se balade ainsi toujours avec un petit carnet rapidement dégainé pour y glisser une nouvelle idée.

Son atelier, dit-elle, est un petit coin aménagé et très organisé, fidèle à la tendance légèrement maniaque de sa détentrice. En même temps on comprend tout à fait que les débordements de la créativité aient besoin d'être structurés par un environnement bien cadré ! ^^  On peut d'ailleurs y constater que le mariage de l'ancien et du moderne débute dès le stockage de ses petits trésors, abrités précieusement dans de jolies boîtes mais surtout les multiples tiroirs à petites cases d'un superbe meuble ancien d'imprimerie.

 

 

Capture-d-ecran-2013-04-19-a-14.15.37.png

Collier court "Aphrodite" - 40€ -

 

Quand on lui demande quelle est sa création favorite elle répond gaiement que, ne poduisant que des pièces uniques, elle n'a pas le temps de s'attacher à un modèle particulier, ces derniers évoluant dans un perpétuel renouvellement rythmé par ses envies.

 

Des projets ? Angélique en prépare surtout un : participer à l'organisation d'un futur salon de création bordelais qui promet d'être vraiment funky et dont la première édition est prévue début octobre.

 

 

Mais comme Angélique est avant tout une fille avec le coeur sur la main, elle souhaite vous inviter à découvrir son petit monde accompagné d'un joli présent : un bon de réduction de 20% sur toute sa boutique ALM (cf lien: link), grâce au code PILLAPON qu'elle a crée pour l'occasion.

 

Mais attention pour les indécises celui-ci n'est valable qu'un mois à compter d'aujourd'hui ! :)

 

 

PS: Pour ne rien rater de ses actualités vous pouvez aussi suivre sa page facebook (cf lien: link).

 

 

 

-----------------------------------------Testé ET Approuvé--------------------------------------

 

 

Capture-d-ecran-2013-03-09-a-17.03.48.png

 

 

Moi ? Eh bien je suis littéralement tombée amoureuse de l'univers crée par Angélique et porte avec un plaisir sans fin le beau sautoir qu'elle m'a envoyée début février. Il embellit chacune de mes tenues, que je choisis unies pour le mettre bien en valeur.

 

Je suis partie sur un bijou composé avec de la dentelle noire, me permettant de le faire mieux ressortir sur mes tenues pour la plupart assez claires et suis ravie du résultat ! :)

 

Son côté asymétrique lui donne une classe folle allié à la délicatesse de la dentelle et des perles noires. J'adore également la couleur laiton du métal, donnant un petit côté rétro très sympa au sautoir. Et le détail des deux chaînes utilisées pour l'assembler me font craquer : je n'ai jamais vu de maillons aussi fins et aussi travaillés ! Un régal pour les yeux jusque dans ses moindres détails :)

 

Capture-d-ecran-2013-03-09-a-17.04.05.png

 

Il fait partie de la collection "colliers cravate" de Pacotilles, par sa forme double transformant habilement un ras du cou en sautoir et le coeur de la fleur en dentelle noire abrite un couple d'oiseaux délicatement réuni au centre d'un médaillon.

 

Je le porte régulièrement depuis février et n'ai eu aucun soucis concernant une éventuelle fragilité, Angélique nous offre un travail de grande qualité qui ne manque pas d'attirer les compliments de notre entourage :)

 

Je voudrais donc la remercier pour ce partenariat mais surtout le bonheur qu'elle glisse dans ses créations, la poésie de mon sautoir ayant tendance à illuminer mes journées quand je le porte !

 

 

Capture-d-ecran-2013-04-19-a-14.21.16.png

 

Tenue crée pour l'occasion :

 

Petit haut col claudine (vintage)

Débardeur Petit Bateau (collection permanente)

Jupe H&M (old)

Collants My Gambettes Box (mois de janvier)

Ballerines Repetto (ebay)

Repost 0
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 20:15

Capture-d-ecran-2013-04-12-a-19.44.53.png

 

Capture-d-ecran-2013-04-12-a-20.08.33.png

 

Capture-d-ecran-2013-04-12-a-19.59.21.png

 

Capture-d-ecran-2013-04-12-a-19.48.57.png

 

Capture-d-ecran-2013-04-12-a-19.45.55.png

 

Capture-d-ecran-2013-04-12-a-19.58.16.png

 

Capture-d-ecran-2013-04-12-a-20.00.22.png

 

Capture-d-ecran-2013-04-12-a-19.48.12.png

 

Capture-d-ecran-2013-04-12-a-19.45.32.png

 

Capture-d-ecran-2013-04-12-a-19.59.47.png

 

Capture-d-ecran-2013-04-12-a-20.10.53.png

 

Capture-d-ecran-2013-04-12-a-20.44.54.png

 

Capture-d-ecran-2013-04-12-a-19.57.26.png

 

Capture-d-ecran-2013-04-12-a-20.01.36.png

 

Capture-d-ecran-2013-04-12-a-19.58.57.png

 

 

Bijoux originaux signés "Beads Of Aquarius" (voir Portrait de créateur : Beads Of Aquarius) et Karina Badih

Vêtements proposés par les talentueux Mihaela SHTOICA (au centre de la photo), Madame Graphik, The Paulette's, Andy Ghionda et La fabric shop

Stylisme Ludo Bohême / Habillage Vitor Pereira et Nathalie Casabianca / Make up Justine Lancelle / Hair My Cut Concept

Tapis FASHION FOR FLOORS / Fleurs Johnny Perret

Défilé accueilli dans le superbe lieu "My Cut Concept" situé au 11 rue Defly (Nice)

Repost 0
Published by pillapon - dans Reportages photos
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de pillapon
  • Le blog de pillapon
  • : Articles sur la vie, réactions, poèmes, expériences personnelles
  • Contact

Texte Libre

Recherche