Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2011 5 19 /08 /août /2011 15:29

Image-2-copie-1.pngEh oui je suis rentrée. J'ai retrouvé, bien chargée, un amoureux tout ému derrière les grandes portes du hall de l'aéroport. Je l'ai embrassé et j'ai continué à profiter de la douceur de ses lèvres qui m'avait tant manquée. De ses bras qui m'apportent tant lorsqu'ils m'entourent. Et de ses yeux qui m'offrent un océan de possibilités.

 

Malgré la brume de fatigue qui gagnait peu à peu mon cerveau nous nous sommes baladés, main dans la main, dans un Paris au mois d'août. J'ai retrouvé le plaisir, immense, de pouvoir s'installer sur un banc et d'y rester pendant des heures, à contempler les gens qui passent et parler, rire en même temps. 

 

J'aime ce temps de ré-adaptation où après avoir nagé dans l'atmosphère d'une langue étrangère on s'étonne presque de comprendre et d'entendre tant de gens autour de nous. Où on se retient de dire " Sorry " alors qu'on vient de bousculer quelqu'un ou " Hello, How are you ? " quand on rentre dans un commerce. Notre petit cerveau fait vraiment des efforts pour quitter ces habitudes qui demeurent maintenant obsolètes. 

 

Contente d'être rentrée donc, de retrouver en plus de chéri une petite boule de poils trop longtemps délaissée, et de ne plus s'arrêter de la caresser. Contente d'entendre dans le combiné des nouvelles du monde qui a continué à tourner. Contente de dénicher encore les dernières bonnes affaires de l'été, avant qu'elles ne soient vite remplacées par la rentrée. Contente de pouvoir manger ce dont on a l'habitude et en petite quantité. Contente de profiter de ces dernières semaines d'été.

 

Mais ... le voyage a également ses regrets. Les grands sourires et les formules polies, la nonchalance touristique, les petit-déjeuner gargantuesques, les merveilles découvertes chaque jour, les multiples facettes d'un pays qu'on découvre petit à petit. Oui, tout ceci va aussi me manquer, je le sais. Assez pour me donner l'envie de vite repartir mais cette fois-ci avec un élément indispensable dans mes bagages, cette seconde moitié qui me manque tant dans la durée, qui réconforte et apporte tellement de magie au sein de l'aventure la plus banale. Oui, je reviendrai, mais maintenant j'aspire juste au calme et à la volupté. 

 

La rame de métro m'offre un doux balancement. La tête sur son épaule je m'adonne à diverses rêveries. Et puis le silence se fait dans le wagon, je me sens bien, quel doux moment, et ... " Tu te réveilles ma chérie on est enfin arrivés ! ". Voilà, s'endormir dans le métro en fin de journée, un palier de plus de franchi pour une future parisienne maltraitée par le décalage horaire ;)

Partager cet article

Repost 0
Published by pillapon - dans Récits
commenter cet article

commentaires

Marine 05/09/2011 11:20


J'en ai trouvé une, c'est certainement la même (Mot à Mot). Je n'ai pas pu résister je me suis acheté un livre! Pas de problème on se tient au courant quand on est sur Paris. En plus, il me semble
qu'on n'est pas très loin l'une de l'autre (Je suis dans le 13ème)


pillapon 05/09/2011 11:07


J'y serai vers milieu de semaine prochaine :) Ca me ferait hyper plaisir de te montrer la super librairie ortho en plus ;) on s'appelle pour s'organiser ça ? des bisous


Marine 05/09/2011 01:11


On l'attendait depuis 2 longs mois cet article!! ^^ Tes vacances se passent bien à ce que je peux lire.
Ah je vois que toi aussi tu vis en mode parisienne en ce moment J'y retourne la semaine prochaine si tu es toujours dans le coin, n'hésite pas à m'appeler.


Présentation

  • : Le blog de pillapon
  • Le blog de pillapon
  • : Articles sur la vie, réactions, poèmes, expériences personnelles
  • Contact

Texte Libre

Recherche