Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juillet 2012 3 11 /07 /juillet /2012 11:22

Image-1-copie-3.pngPour moi le mois de juillet semble rimer avec séances ciné : en moins de 10 jours mes fesses ont pu profiter du moelleux des fauteuils rouges trois fois ( et à des prix sensiblement différents : 5,50€ la séance avec la carte cinétoile de ma maman, 4€ la séance avec mon amoureux à l'UGC de Bercy village et la cerise sur le gâteau, 10,60€ la séance 3D-tarif étudiant ).

 

Je me propose donc de vous en dire deux mots aujourd'hui.

 

# J'ai tout d'abord été voir : " Ce qui vous attend si vous attendez un enfant " avec ma Jeannette la semaine dernière, et j'ai été agréablement surprise par le fond très intéressant de cette comédie américaine.

 

Synopsis :

Fous de joie à l’idée de fonder une famille, Jules, séduisante icône du fitness à la télé, et Evan, star d’une émission de danse, réalisent que leur vie sous les projecteurs n’a aucune chance de résister aux exigences inattendues qui accompagnent une grossesse. Wendy, auteur à succès, folle de bébés, se retrouve pour la première fois dans la peau des futures mamans auxquelles elle prodigue ses conseils et découvre les surprenants effets physiques engendrés par les hormones de la grossesse. Son mari, Gary, essaie de ne pas se faire humilier par son père, doté d’un esprit de compétition affûté, dont la très jeune femme trophée, Skyler, attend des jumeaux. Holly, photographe, se prépare à parcourir le monde pour adopter un enfant, mais son mari Alex ne se sent pas prêt et tente de contenir sa panique avec l’aide d’un groupe de jeunes pères solidaires parlent avec franchise de la paternité. Rosie et Marco, deux chefs cuisiniers rivaux de « food trucks », ont une aventure et se retrouvent face à un dilemme : que faire quand votre premier enfant s’annonce avant votre premier rendez-vous ?

 

J'ai donc trouvé ce film très touchant, par sa façon d'aborder le thème de la grossesse au sein du couple, dans différents cas de figure. Moi qui m'attendait à une comédie américaine à l'eau de rose j'ai tout de même été ravie ( les réparties chocs et autres  situations cocasses faisant partie intégrante du cahier des charges ) tout en prenant mon pied dans la vision touchante de ces couples dont l'harmonie est remise en question lors de ce chemin vers la procréation.

Je le conseille donc vivement à toutes celles ( et même ceux hein pourquoi pas ) qui aiment concilier comédie et cogito ! :)

 

# Puis, lors de ma virée parisienne ce week-end, Nico m'a entraînée à la découverte du cocasse " The dictator ". La salle était comble et les rires n'ont pas arrêté de fuser tout au long de ce film sans longueurs.

 

Synopsis :

Isolée, mais riche en ressources pétrolières, la République du Wadiya, en Afrique du Nord, est dirigée d’une main de fer par l’Amiral Général Aladeen. Vouant une haine farouche à l’Occident, le dictateur a été nommé Leader Suprême à l’âge de 6 ans, après la mort prématurée de son père, tué dans un accident de chasse par 97 balles perdues et une grenade !
Depuis son accession au pouvoir absolu, Aladeen se fie aux conseils d’Oncle Tamir, à la fois Chef de la Police Secrète, Chef de la Sécurité et Pourvoyeur de Femmes.
Malheureusement pour Aladeen et ses conseillers, les pays occidentaux commencent à s’intéresser de près à Wadiya et les Nations Unies ont fréquemment sanctionné le pays depuis une dizaine d’années. Pour autant, le dictateur n’est pas du tout disposé à autoriser l’accès de ses installations d’armes secrètes à un inspecteur du Conseil de Sécurité – sinon à quoi bon fabriquer des armes secrètes ? Mais lorsqu’un énième sosie du Leader Suprême est tué dans un attentat, Tamir parvient à convaincre Aladeen de se rendre à New York pour répondre aux questions de l’ONU.
C’est ainsi que le dictateur, accompagné de Tamir et de ses plus proches conseillers, débarquent à New York, où ils reçoivent un accueil des plus tièdes. Il faut dire que la ville compte une importante communauté de réfugiés wadiyens qui rêvent de voir leur pays libéré du joug despotique d’Aladeen.
Mais bien plus que des expatriés en colère, ce sont des sanctions qui attendent le dictateur dans la patrie de la liberté…

 

Pour vous donner mon impression sur ce film, je vous livre les mots d'Alix Girod de l'Ain ( de l'hebdomadaire Elle ) avec lesquels je suis en parfaite adéquation :

" 3 raisons d'aller voir ... " THE DICTATOR " : 

1 C'est un film à message. Sacha Baron Cohen ( acteur-scénariste ) et Larry Charles ( réalisateur ) ne sont certes pas les frères Dardenne, mais leur oeuvre nous pose un vrai dilemme sociétal : dictature ou démocratie, que choisir ?

2 C'est un film exigeant. Aussi incorrect que " Borat ", mais moins trash que "Brüno", "The dictator" oscille entre poésie brute et extrême vulgarité. C'est sûr, dédier un film à Kim Jong-il n'est jamais innocent.

3 C'est un film idiot. C'est bête, mais que c'est bête ! C'est drôle mais que c'est drôle ! Un film dont on sort un peu plus idiot, mais tellement plus heureux, c'est un plaisir dont on aurait tort de se priver. "

 

# Et finalement, lundi soir, j'ai cédé aux sirènes de " l'âge de glaçe 4 : la dérive des continents " en emmenant lors d'un baby-sitting deux pré-ado de 12 ans qui, tout comme moi, se sont bien marrées.

 

Synopsis :

Alors que Scrat poursuit inlassablement son gland avec toujours autant de malchance, il va cette fois provoquer un bouleversement d’une ampleur planétaire… Le cataclysme continental qu’il déclenche propulse Manny, Diego et Sid dans leur plus grande aventure. Tandis que le monde bouge au sens propre du terme, Sid va retrouver son épouvantable grand-mère, et la petite troupe va affronter un ramassis de pirates bien décidés à les empêcher de rentrer chez eux...

 

De ce trio cinématographique ma préférence ira directement à " Ce qui vous attend si vous attendez un enfant ". Cependant d'autres films me tentent bien ( comme " Ma bonne étoile ", " Un bonheur n'arrive jamais seul ", " Bowling " et j'en passe ), donc n'hésitez pas à me faire part de vos dernières découvertes en la matière !

 

En vous souhaitant une belle journée ... :) 

 

                   Image-3-copie-1.png  Image-4-copie-1.png

Partager cet article

Repost 0
Published by pillapon - dans I like movies
commenter cet article

commentaires

Magali 13/07/2012 17:47

Je suis allé voir "un bonheur n'arrive jamais seul" hier après-midi avec Julie, et nous avons beaucoup ri! Une jolie comédie romantique où pour une fois le terme de comédie est vraiment approprié!
Le couple Gad EL Maleh et Sophie Marceau fonctionne à merveille... N'hésite pas si tu as un moment de libre ! J'ai pour ma part encore plus envie(après avoir lu ton article) d'aller voir "ce qui
vous attend si vous attendez un enfant" mais je ne sais pas s'il passe toujours à Nice...

Marion 11/07/2012 13:44

Pour ma part j'ai été voir "To Rome with love". Il est plutôt pas mal surtout que l'on voit plein d'endroits touristiques donc ça m'a rappelé de bons souvenirs romains :) après ça reste du Woody
Allen donc c'est parfois assez bizarre ^^

Présentation

  • : Le blog de pillapon
  • Le blog de pillapon
  • : Articles sur la vie, réactions, poèmes, expériences personnelles
  • Contact

Texte Libre

Recherche