Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 00:00

Image-4-copie-10.png

 

Pendant que je m'évertuais à faire entrer dans ma tête toutes les infos de mes cours de neuro, deux de mes amies ont accouché cette semaine passée. Bienvenue donc à Ketsia, née le 22 mai et Gabriel, né le 26 mai. Qui sait, peut-être se rencontreront-ils un jour ces deux-là ... ;)

 

Elle se réveille. Petit à petit, ses paupières deviennent si fines qu'elle parvient à percevoir la lumière et les ombres qui s'inscrivent autour d'elle. Elle a dans la bouche un goût amer, celui bien spécial que laisse toujours une anesthésie générale. Elle se frotte les yeux et découvre la perf' qu'elle porte en bracelet à l'un de ses poignets.

 

Dans le fauteuil à côté d'elle, il dort paisiblement, les genoux recroquevillés. Ses joues portent encore les stigmates de l'inquiétude apportée par la journée d'hier. Elle le contemple tout en essayant de se relever, grimaçant de douleur en replaçant son oreiller pour lui permettre une position semi-assise plus agréable. Un bouquet de fleurs, timide, lui fait face sur le petit meuble au pied de son lit d'hôpital. Elle se passe la main dans les cheveux, baille en même temps. Quelle heure est-il ? 

 

Une infirmière passe la tête par l'entrebaillement de la porte. " Ca y est, on est réveillée ? ". Elle lui sourit faiblement en réponse. " J'arrive tout de suite avec de quoi vous alimenter pour vous rendre quelques couleurs ! ". La phrase lancée gaiement réveille l'homme assoupi. Il s'étire doucement et pose un regard plein d'amour sur sa protégée. Il semble comprendre qu'elle ne peut dire aucun mot et l'embrasse doucement sur le front en lui caressant la joue, sans lui poser la moindre question.

 

Dehors il fait beau. On entend même quelques oiseaux gazouiller, perchés sur les branches du gros chêne du parc de l'hôpital. Mais le temps ne compte pas, l'humeur extérieure n'a pas de prise sur elle. Ses seules pensées convergent vers un autre lieu, non loin de là. Elle regarde son ventre qui a seulement un peu dégonflé depuis la veille. On dirait presque qu'il y a encore quelque chose, quelqu'un à l'intérieur. Mais elle sait que la chrysalide est vide car plus rien ne bouge en lui donnant tous ces signes de vie aquatique qu'elle a appris à ressentir depuis 3 mois. Elle pose alors ses mains sur ce ventre rond et une larme se met enfin à couler sur son visage fatigué.

 

" Ne t'inquiète pas, tout va très bien. Elle va bien. Notre petite fille va bien. " Ses mains à lui recouvrent alors les siennes, un sourire béat sur les lèvres. Et c'est dans ce face à face intimiste, qu'ils se découvrent enfin dans leur nouveau rôle. La suite n'appartient qu'à eux, tous les deux, pour quelques instants encore.

 

Félicitations aux heureux parents et surtout à mon amie Tab à qui j'envoie mes meilleures pensées et beaucoup d'amour pour surmonter les difficultés de cette naissance prématurée. Je vous aime.

Partager cet article

Repost 0
Published by pillapon - dans Récits
commenter cet article

commentaires

pillapon 29/05/2012 18:06

Oh oui ... :) Et puis de tels bonheurs font vraiment relativiser les grands moments de stress qu'on s'inflige inutilement ... Douces pensées et merci d'être là

Marianne 29/05/2012 17:56

Laisse aller tout ça...! Ca ne peut que te faire du bien (dit une grande habituée de la vanne ouverte, souvent de manière impromptue). Courage !

pillapon 29/05/2012 17:53

Et du coup je recommence ! Mon petit coeur est secoué de trop d'émotions contradictoires pour résister et les vannes lacrimales lâchent avec plaisir ... Et dire qu'il faut que je me remette à la
neuro ^^

Marianne 29/05/2012 17:45

Et une deuxième larme pour ton commentaire Camille :)

Marianne 29/05/2012 17:44

J'ai la larme à l'oeil aussi :) Toutes ces vies qui éclosent ces jours-ci (et les autres)...! Longue et belle vie à ces nouveaux-nés et à leurs familles !

Présentation

  • : Le blog de pillapon
  • Le blog de pillapon
  • : Articles sur la vie, réactions, poèmes, expériences personnelles
  • Contact

Texte Libre

Recherche